Lettre des Fédérations de Yoga au premier ministre Français

LETTRE AU PREMIER MINISTRE

  • 26 Février 2021

LETTRE OUVERTE DES FÉDÉRATIONS ET SYNDICAT PROFESSIONNEL DE YOGA AUX POUVOIRS PUBLICS

Monsieur le 1er Ministre

Jean CASTEX

57 rue de Varenne

75700 Paris – SP 07

Monsieur le Ministre de l’Education

Nationale, de la Jeunesse et des Sports

Jean-Michel BLANQUER

110 rue de Grenelle

75357 Paris – SP 07

Madame la Ministre Déléguée, en charge des sports

Roxanna MARACINEANU

95 avenue de France

75013 Paris

Paris, le 26 février 2021

Monsieur le Premier Ministre,

Monsieur le Ministre de l’Éducation Nationale, de la Jeunesse et des Sports,

Madame la Ministre Déléguée en charge des Sports,

Les grandes fédérations représentatives du yoga en France viennent d’une même voix vous exprimer le
désarroi de leurs membres. Existant pour certaines depuis plus de cinquante ans, elles ont toutes
participé à l’établissement d’une discipline sérieuse en établissant des critères exigeants de formation
pour garantir le professionnalisme de milliers d’enseignants.
En cette période de pandémie, les témoignages d’un mal-être individuel et collectif se multiplient,
faisant surgir une question cruciale : comment transformer ce temps d’effondrement en prélude à une
renaissance ? où trouver nos points d’appui ?
Enseignants et pratiquants de yoga, il nous semble que nous disposons de ressources particulièrement
précieuses pour répondre à cette question, à la fois sur le plan du corps et sur celui de l’esprit. Bien audelà
des clichés dont peut souffrir encore l’image de cette discipline, le yoga, pratiqué par près de 3
millions de personnes en France, s’avère un recours salutaire, grâce aux valeurs dont son histoire et sa
pédagogie sont porteuses. Dans une société qui, plus que jamais, a besoin de reprendre son souffle, de
retrouver des fondamentaux, d’espérer en un horizon ouvert, nous pensons que le yoga, dans sa
dimension corporelle et spirituelle, peut incarner ici et maintenant des valeurs dont le monde a
impérativement besoin pour se réinventer et respirer, de nouveau, à l’unisson.
Nos professeurs enseignent dans de nombreux lieux et structures (salles communales et équipements
sportifs, entreprises, en salle privée, à domicile…) sous différents statuts (bénévole, salarié, libéral,
auto-entrepreneur…) les cumulant parfois avec une autre activité professionnelle afin de pouvoir mieux
vivre de leur art. Actuellement, ils souffrent moralement et financièrement de ne pouvoir exercer.
Certains, même, sont dans une situation de totale précarité !
Les effets néfastes de la Covid commencent à émerger : hyper-sédentarisation, maux de dos,
cervicalgies qui pourraient être atténués par une bonne pratique corporelle. Les peurs existentielles, les
craintes de l’avenir et les tensions au sein de la famille se sont accrues. Les dépressions, les tentatives
de suicides et les maltraitances sont en augmentation. Bien que n’étant point une thérapie, la pratique
du yoga contribue à améliorer grandement ces situations. Il offre à celui qui s’y exerce une meilleure
santé physique et mentale, stimulant entre autres ses défenses immunitaires si précieuses en ce temps
de pandémie.
Les témoignages de nos pratiquants confirment que le cours de yoga en présentiel, le soutien
bienveillant et personnalisé d’un enseignant sont une bouffée d’air pur, voire pour certains une bouée
de secours dans leur détresse. Les élèves des cours de yoga sont la représentation de la société
française : salariés, retraités, inactifs, hommes et femmes de tous âges et de tous milieux, ce sont aussi
des citoyens et vos électeurs. Les séances organisées à distance ne sont pas accessibles à tout le monde,
ces solutions commencent à s’essouffler et ne correspondent plus aux besoins actuels de la plupart des
pratiquants.
Il nous semble donc essentiel de pouvoir dès que possible reprendre la pratique du yoga en
présentiel. Dans cette perspective, nous vous demandons de bien vouloir nous recevoir afin de
déterminer les conditions dans lesquelles cette reprise pourrait s’effectuer.
Recevez
Monsieur le Premier Ministre,
Monsieur le Ministre de l’Éducation Nationale, de la Jeunesse et des Sports,
Madame la Ministre Déléguée en charge des Sports, l’expression de notre très haute considération,

Contact : Patrick TOMATIS, président du SNPY (Syndicat National des Professeurs de Yoga)

ptomatis@lemondeduyoga.org – Tél. :01 42 78 03 05 – 06 07 64 55 48

Les fédérations de yoga co-signataires :

AFYI Association Française de Yoga Iyengar® – Clarisse Salou, présidente

FFHY Fédération Française de Hatha Yoga – Brigitte Neveux, présidente

FIDHY Fédération Inter-enseignements de Hatha Yoga – Virginie Zajac, présidente

FNEY Fédération Nationale des Enseignants de Yoga – Gianna Dupont, co-présidente chargée

des relations extérieures

FVI Fédération Viniyoga Internationale) – Marie Francoeur, présidente

IFY Institut Français de Yoga – Maude Leynaud, présidente

RYE Recherche sur le Yoga dans l’Éducation – Sophie Flak, présidente

Présentation du yoga

Le YOGA, un don de l’Inde.

Pratiquer le yoga, c’est mettre en œuvre des techniques traditionnelles très précises :

Yama, attitudes à l’égard de notre environnement

Niyama, attitudes envers nous-même

Asana, la posture

Pranayama, le « contrôle du souffle »

Pratyahara, la maîtrise des sens

Dharana, la concentration

Dhyana, la méditation

Le cours de hatha-yoga, centré sur Asana et Pranayama, met en jeu toutes ces techniques.

Votre séance de yoga

Votre séance de yoga ; un moment particulier de votre semaine.

Chez vous ou lorsque vous entrez dans la salle de pratique vous devez vous alléger ;

déposer votre rôle de mère, de père, de fille, de fils, de chef d’entreprise, d’enseignant,

d’infirmière, de docteur, de responsable marketing etc….

vous devez vous retrouver vous même c’est à dire la personne que vous êtes;

la personne qui écoute, qui soupire, qui désire, qui rit, qui pleure

Qui sent la joie dans son cœur ou l’inquiétude

qui va mal à son genou ou soigne son cancer.

Vous déposez votre costume, celui de votre rôle social, familial

pour vous occuper de la personne en vous qui souffre, qui espère, qui sourit.

Pour bien profiter de votre séance, essayez de ne pas vous presser en y venant

prévoyez cinq minutes de plus que nécessaire.

BUVEZ DE L’EAU

si vous pouvez abstenez vous de manger deux heures avant votre cours.

Tranquillement prenez place sur votre tapis de yoga et préparez votre corps en le massant,

étirez vous une ou deux fois et allongez vous quelques minutes pour vous reposer

et faire une coupure avec

votre journée d’activité.

Vos besoins seul vous même au fond de vous les connaissez,

aussi recevez ce qui va être dit dans les cours sur le plan de l’intellect

comme une information culturelle ou si cela vous convient comme une aide spirituelle.

mais sachez toujours que votre meilleur guide, “guru” est vous même.

Le yoga est une discipline où les progrès doivent être obtenus par la régularité de la pratique

à un rythme qui vous est propre avec des périodes où vous êtes satisfait et avez conscience

d’avancer

selon vos désirs et des moments où vous avez l’impression de “piétiner” même de

perdre un petit peu: cela est normal notre cheminement se traduit de façon cyclique

par des phases satisfaisantes et d’autres plus éprouvantes.

Ne vous comparez à personne cela n’aurait aucune valeur ni aucune utilité,

votre corps et votre mental sont uniques ; ils demandent une attention personnalisée.

Suivez votre chemin avec opiniâtreté le sucés arrivera, vos efforts seront récompensés.

l’évolution dans le yoga se traduit par une meilleure santé, une plus grande satisfaction de vivre

et un plus grand recul sur les difficultés qui se présentent au quotidien.

Choisissez ce qui vous convient dans un cours et expérimentez le,

mettez le en pratique pour vérifier et en faire vos “outils”.

Pratiquez toujours calmement sans précipitation et selon votre force surtout sans aller au delà.

dans votre séance vous pouvez trouver un moment d’activité physique épanouissant,

et un moment pour augmenter et stimuler votre vitalité,

pour nourrir autrement votre intellect par rapport aux modes actuelles,

si vous avez une croyance personnelle sur le plan spirituel le yoga vous aidera à l’affermir

cela sera un bon outil de développement qui respectera vos convictions personnelles.

Le yoga nous dit ; si vous avez besoin d’aide tournez vous d’abord vers l’intérieur de vous même

c’est là que vous avez le plus de chance de la trouver, ensuite seulement demandez

autour de vous,

Bernard Prolat

Le Soi, la conscience

Nous ne sommes pas simplement des corps fatigués

ou en pleine forme, grands ou petits

Qui un jour vont se faner comme une rose.

Nous ne sommes pas simplement des cœurs rempli de colère ou de joie, de haine ou d’amour selon….

Nous ne sommes pas seulement des têtes connaissant un peu d’art de commerce ou de philosophie et qui un jour raisonneront moins bien et perdront un peu de mémoire.

Nous sommes avant tout hier comme aujourd’hui comme demain ;

“le soi” âmes conscientes qui grandissent en recevant les leçons que donne

la vie à chaque instant.

error: Les Pages sont protégées